RUSSIE – La libéralisation des visas est en marche !

« La moitié de la population mondiale pourra visiter la Russie sans réclamer de visa papier » selon les autorités.

La Russie attend les touristes internationaux (photo: AdobeStock)

Publié le 19 Mai 2020

 


🛫 #VoyagezInformés 📰

Inscrivez-vous ici 📧  à notre newsletter et abonnez-vous aux réseaux sociaux du MEAE pour vous tenir informé des actualités internationales sur les formalités voyages 🗺 .


Historiquement perçue comme un frein dans le développement du tourisme en Russie, la politique du pays en matière de visas sera libéralisée dès 2021.

 

En raison de la pandémie de Covid-19, le secteur du tourisme international est frappé de plein fouet et les prévisions de l’Organisation Mondiale du Tourisme pour l’année 2020 ne laissent guère de place à l’optimisme…

 

La Russie, qui souhaite utiliser les avantages du visa électronique pour rétablir son flux de touristes internationaux après la crise sanitaire, annonce qu’en 2021, en fonction de la méthodologie de l’OMT pour calculer l’indice d’ouverture sur les visas, le pays disposera d’un indice de 37,5, soit un meilleur score d’ouverture que l’Europe (24), l’Amérique du Nord (15) et l’Afrique (31).

 

 

Dans ce communiqué, le Département Consulaire du Ministère russe des Affaires Etrangères se félicite que « dès 2021, la Russie étendra un régime d’entrée massivement libéral à plus de la moitié de la population mondiale qui n’auront ainsi plus besoin de visa papier » .

 


« À partir du 1er Janvier 2021, les ressortissants étrangers auront le droit de réclamer un visa électronique à entrée unique valable pour l’ensemble du territoire de la Fédération de Russie. Le requérant recevra son visa dans les 4 jours ouvrés après la demande (…), il pourra l’utiliser pour se rendre en Russie dans les 60 jours qui suivent (…) et la durée du voyage ne pourra dépasser les 16 jours»


 

La liste finale des nationalités qui pourront utiliser ce service e-Visa unique sera prochainement définie par le gouvernement russe mais les 53 pays déjà éligibles au projet pilote de visa électronique, dont les citoyens européens font partie et qui permet actuellement de visiter uniquement Saint-Pétersbourg, Kaliningrad ou l’Extrême-Orient russe, sont d’ores et déjà qualifiés.

 


« 2021 verra l’établissement, en Russie, du régime d’entrée le plus libéral, étendu à près de 4 milliards d’étrangers» se réjouit le KDMID.


 

Niveau prix, les autorités consulaires russes confirment que « le coût d’un tel visa ne dépassera pas les 50US$ » , l’e-Visa russe, dans sa version pilote actuelle pour les trois régions, s’obtenant sans frais ministériels.

 

Quelques jours après cette annonce, le Premier Ministre russe, Mikhaïl Michoustine, a proposé un certain nombre de rectifications des frais consulaires applicables au 1er Janvier 2021, dont le prix du prochain visa électronique unique qui sera ainsi fixé à 40 US$ (environ 36,00€).

 

Avec ce prix, exit donc les frais de service des centres de visas qui viennent s’ajouter aux frais consulaires, les autorités russes proposant ainsi à leurs futurs visiteurs de réaliser une économie de presque 45% sur le prix de leur visa.

 

La note gouvernemental explicative accompagnant cette proposition tarifaire précise que « la diffusion de la pratique du visa électronique conduira à réduire le nombre de visas papiers, simple et double entrées, délivrés par les bureaux consulaires de la Fédération de Russie. Dans le même temps, il semble qu’une telle innovation technologique créera des conditions plus confortables pour les candidats et contribuera à une augmentation du volume total des voyages des citoyens étrangers en Fédération de Russie, y compris à des fins touristiques. Afin d’éviter la baisse des recettes budgétaires de l’Etat à partir de la délivrance des visas, les frais pour le visa électronique unique devraient être fixés à 40 $ » .

 

En ce 18 Mai 2020, l’Ambassade de la Fédération de Russie en France à repris ses activités, à l’exception de la délivrance des visas, le gouvernement russe ayant récemment prolongé les restrictions d’entrée des étrangers jusqu’à nouvel ordre.

 

Les e-Visas:
Avec les nouvelles technologies, de plus en plus de pays proposent la délivrance des visas en ligne. Communément appelés E-Visas, ces visas sont délivrés sans que vous n’ayez désormais à vous déplacer. Il s’agit vraiment d’un tournant et de la disparition annoncée des visas sur passeport.
Quelques exemples :

Le e-Visa Inde

Le e-Visa Chine

Le e-Visa Vietnam

Le e-Visa Arabie Saoudite

Le e-Visa Australie

Le e-Visa Cambodge

Le e-Visa Bénin

Le e-Visa Myanmar (Birmanie)

Le e-Visa Sri Lanka

Le e-Visa laos

Le e-Visa Oman

Le e-Visa Russie

Le e-Visa Tanzanie

Le e-Visa Kenya

Le e-Visa Bahreïn

Il existe aussi d’autres formalités en ligne qui ne sont pas des visas mais des procédures virtuelles comme pour

Les Etas Unis : L’ESTA

Le Canada : L’AVE

La Nouvelle Zélande : NZeTA