01 45 88 56 70
Vous n'êtes pas connecté
POUR OBTENIR VOS VISAS, CHOISISSEZ VOTRE DESTINATION :
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5

VIETNAM – Une destination aux multiples formalités d’entrée

Aurais-je besoin d’un visa après le 30 Juin prochain ?” “Quelle est la différence entre un visa à l’arrivée et le e-Visa ?” “Qu’est-ce qu’un certificat d’exemption de visa ?”… Ces nombreuses interrogations reviennent au quotidien sur cette destination qui dispose d’un certain nombre de procédures. Nous allons donc ici vous apporter nos réponses précises afin de préparer au mieux votre prochain voyage à la découverte du dragon de l’Asie.

Publié le 18 Mai 2017,

L’exemption de visa

Jusqu’au 30 Juin 2017, les ressortissants de cinq pays d’Europe occidentale (France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne et Italie) sont exemptés de visa pour un séjour jusqu’à 15 jours (14 nuits) au Vietnam sur présentation d’un passeport valable, au minimum, six mois après l’entrée sur le territoire et d’un billet d’avion indiquant une sortie du territoire dans les 15 jours. Cette exemption unilatérale de visas a été initialement mise en place par le gouvernement vietnamien le 1er Juillet 2015 pour une année puis reconduite le 30 Juin 2016 pour la même période s’achevant donc à la fin du mois de Juin prochain.

Si vous souhaitez découvrir les pays frontaliers et donc effectuer une seconde entrée au Vietnam, elle ne pourra s’effectuer sans visa qu’au-delà des 30 jours suivants la dernière sortie ou sur présentation d’un visa en cours de validité, obtenu avant le départ, lors de la première entrée.

A noter que les ressortissants du Cambodge, d’Indonésie, du Laos, de Malaisie, de Singapour, de Thaïlande, du Myanmar, des Philippines, du Japon, de Corée du Sud, du Danemark, de Norvège, de Finlande, de Russie et de Suède sont également exemptés de procédure visa avant le départ dans les mêmes conditions citées ci-dessus.

Reconduction ou retour aux procédures visas…?

Des discussions sont actuellement en cours entre les associations touristiques locales, la Vietnam National Administration of Tourism et le gouvernement afin d’envisager la reconduction et la modification des termes de cette exemption de visa. La Vietnam Tourism Association a notamment proposé son extension sur l’année 2017/2018 et d’y inclure les voyageurs provenant d’Inde, d’Australie, du Canada, de Pologne, de République Tchèque, de Bulgarie, de Hongrie, d’Azerbaïdjan, du Kazakhstan, d’Arménie et d’Ouzbékistan. De son côté, le Directeur Adjoint de la Vietnam National Administration of Tourism, M. Le Tuan Anh, a récemment déclaré avoir soumis une proposition de continuation de ce programme sur les cinq prochaines années ainsi qu’une augmentation de la durée de séjour autorisée de 15 à 30 jours. Du point de vue des agences touristiques vietnamiennes, on espère un programme sur le long terme car, comme l’indique M. Tran Thi Viet Huong de l’agence Vietravel, “la plupart des touristes européens planifient leurs vacances entre six mois et un an à l’avance alors que le programme en cours prend fin dans quelques semaines… Une décision rapide et des modalités révisées en cas de reconduction devront être annoncées au plus vite afin que cela n’impacte pas la prochaine période estivale et que nous puissions investir sur le long terme dans des programmes de promotion du secteur”.

Le nombre de visiteurs européens à considérablement augmenté depuis l’introduction de cette exemption de visa. Au 1er trimestre 2017, le nombre de voyageurs provenant des cinq pays a atteint 240000, soit une augmentation de 12% par rapport à la même période l’année dernière. Le taux de croissance des touristes en provenance d’Espagne est de 23%, d’Italie et d’Allemagne 13%, de France 11% et du Royaume-Uni 9%.

Le Vietnam s’est fixé comme objectif d’atteindre 20 millions de visiteurs étrangers en 2020 et une politique de visa plus décontractée aiderait le pays à réussir ce défi. Les exemptions de visa sont une tendance mondiale et les concurrents du Vietnam dans la région sont très ouverts avec leurs politiques touristiques: l’Indonésie permet aux voyageurs de 169 pays d’entrer sans visa, Singapour en autorise 158, la Malaisie 155 et la Thaïlande 61.

Le visa électronique (ou e-Visa)

Depuis le 1er Février 2017, les touristes et les voyageurs d’affaires ressortissants des 40 pays suivants sont admissibles à une demande de visa électronique: France, Allemagne, Azerbaïdjan, Argentine, Arménie, Biélorussie, Bulgarie, Brunei, Chili, Chine, Colombie, Corée du Sud, Cuba, Danemark, Espagne, États-Unis, Finlande, Hongrie, Grèce, Irlande (Eire), Italie, Japon, Kazakhstan, Luxembourg, Myanmar, Mongolie, Norvège, Panama, Pérou, Philippines, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni, Roumanie, Russie, Slovaquie, Suède, Timor-Oriental, Uruguay et Venezuela.

Cette initiative du gouvernement vietnamien, visant à attirer plus de touristes en implantant un système intégralement en ligne, rencontre un réel succès depuis sa mise en place. Ce procédé est différent du visa délivré à l’arrivée sur présentation d’une lettre d’invitation.

Quand ? Comment ? Où ?

Quand ? Vous pouvez effectuer votre demande de e-Visa pour vos proches ou lointains voyages, ce visa étant valable pour un séjour de 30 jours maximum à partir de la date d’entrée souhaitée, pour effectuer une simple entrée sur le territoire vietnamien.

Comment ? Sur le portail de demande, vous aurez à renseigner un questionnaire incluant le téléchargement d’une copie de votre passeport et de votre photo d’identité. Votre passeport devra indiquer une validité d’au minimum sept mois à partir de la date d’entrée souhaitée. Le cout du visa est de 25,96$ (environ 23,40€) et ce dernier vous sera transmis par courriel dans un délai maximal annoncé par le gouvernement de trois jours ouvrés. Dès réception du visa électronique par courriel, vous devrez vérifier les informations qu’il contient, l’imprimer puis le présenter à votre arrivée au Vietnam. Sur place, vous serez pris en charge par les autorités de l’immigration qui vous apposerons un tampon d’entrée, sans aucun règlement additionnel ou autre formalités nécessaires, les informations concernant votre voyage ainsi que vos données personnelles (passeport et photo) ayant été insérées en ligne: pas de formulaire papier supplémentaire à remplir sur place, ni de frais supplémentaires en arrivant, à la différence du visa à l’arrivée.

Où ? e-Visa en poche, ce dernier vous permettra une arrivée, et une sortie, du Vietnam via l’un des 28 ports d’entrées/départs disponibles, qu’ils soient aériens, terrestres ou maritimes. En voici la liste:

  • Aéroports: Cam Ranh, Cần Thơ, Cat Bi (Hải Phòng), Đà Nẵng, Nội Bài (Hà Nội), Phú Bài, Phú Quốc et Tân Sơn Nhất (Hồ Chí Minh-Ville)
  • Ports maritimes: Đà Nẵng, Hải Phòng, Hồ Chí Minh-Ville, Hon Gai/Hạ Long, Nha Trang, Quy Nhơn et Vũng Tàu
  • Frontières terrestres: Bo Y (frontière avec le Laos), Cau Treo (frontière avec le Laos), Cha Lo (frontière avec le Laos), Ha Tien (frontière avec le Cambodge), Huu Nghi (frontière avec la Chine), Lao Bao (frontière avec le Laos), Lao Cai (frontière avec la Chine), Moc Bai (frontière avec le Cambodge), Mong Cai (frontière avec la Chine), Nam Can (frontière avec le Laos), Song Tien (frontière avec le Cambodge), Tinh Bien (frontière avec le Cambodge) et Xa Mat (frontière avec le Cambodge)

Voici un spécimen de e-Visa que vous recevrez par courriel dès approbation de votre demande par les autorités vietnamiennes.

Le visa à l’arrivée

A ne donc pas confondre avec le récent e-Visa, cette démarche est à effectuer avant le départ auprès d’une agence de visa ou d’un réceptif vietnamien (service payant) qui vous fournira une lettre d’invitation officielle à présenter à l’embarquement ainsi qu’à votre arrivée au Vietnam où votre vignette visa sera apposée contre un règlement des frais en fonction de la validité dudit visa.

Départ dans l’urgence, long séjour et/ou plusieurs entrées possibles

Disponible depuis de nombreuses années et plébiscité par les voyageurs, le visa délivré à l’arrivée permet d’envisager un départ rapide et d’avoir une validité supérieure au visa électronique car il permet de séjourner au Vietnam jusqu’à 90 jours, à partir de la date d’entrée désirée, avec plusieurs entrées possibles dans cet intervalle.

Commander son invitation officielle: Vous devrez donc utiliser les services d’une agence de visas, telle qu’Action-Visas, ou d’une agence touristique au Vietnam afin de procéder à votre demande de lettre d’invitation, les informations de votre voyage (dates, type de visa, aéroport d’arrivée) et de votre passeport (valable, au minimum, six mois après la fin de validité du futur visa) seront réclamées. Selon approbation des autorités vietnamiennes et dans un délai de 24h à 72h, une autorisation officielle de délivrance d’un visa à l’arrivée vous sera transmise par courriel, ce document indiquera vos nom/prénom, sexe, date de naissance, nationalité, numéro de passeport, type de visa (simple/multiple entrées) et vos dates de visa (de 1 à 90 jours).

Embarquer/Débarquer avec son invitation officielle: Une fois en votre possession et imprimé, ce document devra être présenté auprès de la compagnie aérienne afin de pouvoir embarquer sans présenter de visa apposé sur votre passeport. A votre arrivée au Vietnam, vous devrez vous rendre au guichet de l’immigration “Visa on arrival” de l’aéroport international afin que les officiers contrôlent le document, vous devrez présenter une photo d’identité récente, régler les frais de la vignette visa puis les autorités apposeront votre droit d’entrée dans votre passeport.

Le visa « classique » avant départ

Le visa obtenu, sur le passeport, avant le départ auprès de l’Ambassade du Vietnam permet de réaliser un voyage de 1 à 90 jours, à partir de la date d’arrivée désirée, et vous donne droit à une ou plusieurs entrées sur le territoire durant cet intervalle.

Il s’obtient, en moyenne, dans un délai de 8 jours ouvrés. Il est également possible de se procurer le visa en urgence, entre 2 et 4 jours ouvrés, en réglant un cout supplémentaire. Afin de pouvoir apposer votre visa, l’Ambassade réclamera que votre passeport soit valable, au minimum, un mois après la fin du séjour envisagé.

A votre arrivée au Vietnam, aucun coûts ou documents administratifs supplémentaires ne vous seront réclamés.

Le certificat d’exemption de visa

Ce visa, qui s’obtient avant le départ, est destiné aux voyageurs d’origine vietnamienne et est valable jusqu’à 5 ans pour effectuer plusieurs séjours de 90 jours.

Le délai d’obtention de ce certificat, édité sous la forme d’un sticker visa apposé dans le passeport, est assez long pouvant atteindre jusqu’à un mois auprès de l’Ambassade. Afin d’être éligible à ce certificat, vous devrez présenter, en plus des documents consulaires de base, une pièce justificative de votre origine vietnamienne à produire sous la forme d’un ancien passeport vietnamien expiré, un ancien certificat de nationalité vietnamienne, une ancienne carte d’identité vietnamienne, un livret de famille vietnamien,… A savoir que les conjoint(e)s et enfants d’un ressortissant vietnamien peuvent également bénéficier de ce certificat d’exemption de visa en présentant un document justifiant la filiation.

Prolonger votre visa vietnamien

Si vous avez opté pour le visa à l’arrivée ou “classique” sur passeport avant votre départ, ce dernier peut être prolonger auprès des services vietnamiens de l’Immigration ou d’une agence de voyage locale (délais de 3 à 4 jours) et dans les conditions suivantes:

  • Votre visa initial est valable un mois: Vous pouvez le faire prolonger d’un nouveau mois
  • Votre visa initial est valable trois mois: Vous pouvez le faire prolonger de trois nouveaux mois

Le prix de cette prolongation de visa varie entre 30$ et 60$.

Attention, le e-Visa (électronique) ne peut être prolongé. En cas de séjours supérieur à 30 jours, vous devrez; soit opter pour un visa à l’arrivée ou “classique” sur passeport avant le départ; soit effectuer une sortie du territoire vietnamien afin de pouvoir bénéficier d’une exemption de visa de 15 jours; soit réclamer un nouveau e-Visa ou un visa à l’arrivée après être sorti du Vietnam en cas de séjour supérieur à 15 jours.

Action-Visas peut vous servir d’intermédiaire pour obtenir tous les types de visas sur cette destination: le e-Visa, le visa à l’arrivée, le visa “classique” avant départ et le certificat d’exemption de visa de 5 ans alors n’hésitez pas à consulter nos nombreuses solutions visas.

A votre ecoute

Téléphone : 01.45.88.56.70
Obtention du visa
4,8 / 5 calculé sur 6232 Avis