01 45 88 56 70
Vous n'êtes pas connecté
POUR OBTENIR VOS VISAS, CHOISISSEZ VOTRE DESTINATION :
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5

ÉTATS-UNIS – Identité numérique (s’il vous plait…)!

Depuis le 20 Décembre dernier, les autorités américaines réclament aux visiteurs internationaux, bénéficiant du programme d’exemption de visa dont les voyageurs français font partis, de décliner leur identité numérique durant la saisie du formulaire ESTA (Electronic Systems for Travel Authorization).

 

Publié le 26 Décembre 2016,

Une nouvelle rubrique facultative mais…

Lors de votre prochaine demande d’autorisation d’entrée sur le territoire américain, vous serez donc confronter à une nouvelle rubrique vous invitant à renseigner les noms des réseaux sociaux que vous utilisez au quotidien, tels que Facebook, Twitter, Instagram ou encore YouTube, ainsi que les noms d’utilisateurs ou pseudonymes associés à votre présence en ligne.

Il n’est, pour le moment, pas encore possible de certifier clairement que les informations recueillies pourront être immédiatement utilisées pour refuser l’entrée des voyageurs sur le sol américains cependant, les autorités douanières et de la protection des frontières nous informent qu’ils “ne refuseront aucunement l’entrée à ceux qui refusent de soumettre ces informations personnelles”.

Pour l’instant et comme l’indique le formulaire, la saisie de ces renseignement est facultative, toutefois, étant donné la rigueur des autorités douanières américaines, il n’est pas absurde d’imaginer qu’en cas de doute, une absence de réponse puisse constituer un motif de refus d’entrée sur le territoire américain, d’autant que le pays de n’est pas tenu de motiver ce refus…

« Identifier les menaces potentielles… »

Cette nouvelle politique fait suite à une proposition présentée en juin dernier et ne s’applique qu’aux voyageurs qui entrent temporairement aux États-Unis, sans visa, à l’aide du système électronique d’autorisation de voyage ESTA. L’objectif, annonce un porte-parole du gouvernement, est “d’identifier les menaces potentielles pour notre pays”.

L’exaspération des opposants

“Il y a très peu de règles concernant la façon dont ces informations sont recueillies, maintenues et diffusées auprès d’autres “agences”. Il n’existe aucune directive sur la façon de limiter l’utilisation par le gouvernement (américain) de ces informations” a déclaré Michael W. Macleod-Ball, chef d’équipe du bureau législatif de l’ACLU.

Immédiatement après que le gouvernement ai dévoilé son projet de proposition en juin dernier, les défenseurs de la protection des consommateurs ont exprimé leur indignation à ce sujet. Dans une lettre envoyée en août 2016, l’Internet Association (comprenant les directions de Google, Amazon, Facebook et Twitter dans ses membres) s’est alliée au Centre pour la Démocratie et la Technologie (ACLU) pour insister sur les immenses risques pour la vie privée, étant donné que les comptes des médias sociaux servent de “passerelles vers une énorme quantité d’expressions et d’associations en ligne, des informations sur les opinions, les croyances, l’identité et la communauté de cette personne”. Ces derniers ont également prédit que le fardeau “serait beaucoup plus lourd pour les communautés arabes et musulmanes, dont les noms d’utilisateurs, les posts, les contacts et les réseaux sociaux seront exposés à un examen approfondi”.

Les prémices d’une future présidence stricte en matière d’immigration

Malgré l’annonce depuis plusieurs mois de la mise en place de ces nouvelles questions personnelles, elle intervient tout juste un mois avant l’investiture du président élu Donald Trump qui a renouvelé, ce mercredi juste après l’attaque d’un camion à Berlin, son appel à une interdiction d’entrée des musulmans aux États-Unis…

Le processus pour entrer aux États-Unis est assez déroutant et il est donc très probable que la plupart des voyageurs rempliront intégralement le formulaire ESTA en ligne plutôt que de risquer d’éventuelles questions supplémentaires intimidantes à leur arrivée par des officiers en uniforme qui décident, déjà, du degré d’humour de vos blagues ou du potentiel risque que vous représentez pour le pays.

Action-visas vous permet de voyager facilement et propose de nombreux services en collaboration avec les ambassades et consulats sur de nombreux pays. Vous trouverez les prix, formulaires et documents et comment obtenir vos visas sur le site:

Visa Chine: https://www.action-visas.com/visa/Chine
Visa Russie: https://www.action-visas.com/visa/Russie
Visa Inde : https://www.action-visas.com/visa/Inde
Visa Vietnam: https://www.action-visas.com/visa/Vietnam
Visa Thailande: https://www.action-visas.com/visa/Thailande
Visa Cameroun : https://www.action-visas.com/visa/Cameroun
E-Visa Inde: https://www.action-visas.com/visa/Inde-E-Tourist-Visa
Autres destinations visas: https://www.action-visas.com

A votre ecoute

Téléphone : 01.45.88.56.70
Obtention du visa
4,8 / 5 calculé sur 6139 Avis