01 45 88 56 70
Vous n'êtes pas connecté
POUR OBTENIR VOS VISAS, CHOISISSEZ VOTRE DESTINATION :
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5

CAP-VERT – Les voyageurs européens seront exemptés de visas dès le 1er Janvier 2018

A compter du 1er Janvier 2018 et après officialisation du décret, les voyageurs européens et du Royaume-Uni seront exemptés de visa d’entrée pour le Cap-Vert pour effectuer leur séjour jusqu’à 30 jours mais devront s’enregistrer en ligne (sur un site gouvernemental en cours de création) au minimum 5 jours avant l’arrivée.

Publié le 4 Juillet 2017,

L’information nous avait été transmise par l’Ambassade de la République du Cap-Vert à Paris il y a quelques mois puis confirmée le 10 Avril dernier par le Premier Ministre, M. Ulisses Correia da Silva: les voyageurs internationaux ressortissants des pays de l’Union Européenne et du Royaume-Uni devraient être exemptés de visa à partir du 1er Janvier 2018 pour une durée de 30 jours sur le territoire. La mise en place de cette exemption, initialement prévue pour une application dès le mois de Mai 2017, a dû reportée afin d’accorder une période d’ajustement pour les opérateurs touristiques du pays et de mettre à niveau les infrastructures de sécurité dans les aéroports ainsi qu’aux postes frontières.

Les futurs voyageurs exemptés de visa devront cependant accomplir un pré-enrôlement en ligne de leur séjour à effectuer jusqu’à 5 jours avant le début de leur voyage. Cette exigence sera votée dans la semaine par le Parlement renouvelant ainsi le décret sur le régime juridique pour l’admission et le séjour des étrangers ayant pour but d’accueillir plus de touristes.

Le projet de loi précise que, lors de cet enregistrement en ligne, le voyageur devra fournir les détails de son passeport, son numéro de vol d’arrivée, ses dates précises de séjour ainsi que les coordonnées de son lieu d’hébergement durant le voyage. Ces informations seront stockées dans un fichier temporaire puis effacée dans les 48 heures. Cette loi prévoit également la possibilité d’une augmentation de la redevance de sécurité aéroportuaire pour les voyageurs internationaux exemptés de visa dans le but de soutenir “la future plateforme web en cours de création afin d’effectuer le pré-enrôlement des étrangers exemptés de visa, la création d’une seconde plateforme dédiée aux demandes de visas en ligne (e-Visa) afin de réduire le nombre de demandes aux aéroports ou dans les missions diplomatiques du Cap-Vert, l’accès aux informations pour les étrangers ainsi que les documents de voyage disponibles dans les bases de données internationales”.

Selon l’Institut National des Statistiques du Cap-Vert, les arrivées des touristes internationaux dans l’archipel ont augmenté de 13,6% l’année dernière, les touristes du Royaume-Uni, d’Allemagne, du Portugal et de France ayant massivement choisi de passer leurs vacances sur les îles. Le tourisme représente 21% du PIB du pays et est l’un des principaux producteurs d’emplois. L’annonce de cette future exemption de visa a suscité la controverse et l’opposition de plusieurs camps dans le pays car elle ne garantit pas une réciprocité sans visa pour l’entrée des citoyens capverdiens dans l’Union européenne et la perte potentielle de revenus que le Cap-Vert pourrait subir…

Le Premier Ministre précise que « créer des conditions favorables de voyage pour les ressortissants de l’U.E. et du Royaume-Uni servira le secteur touristique du pays, favorisera les investissements et permettra aux citoyens européens de découvrir un espace supplémentaire de voyage juste à côté de l’Europe« .

Rappelons ici que les voyageurs français et européens sont (actuellement) soumis à l’obtention d’un visa avant leur départ pour le Cap-Vert et que ce dernier s’obtient auprès de l’Ambassade de la République du Cap-Vert. Officiellement, la délivrance d’un visa à l’arrivée ne peut être accordée qu’aux voyageurs ne disposant pas d’ambassade dans leur pays de résidence mais, en pratique, le pays propose l’apposition du visa à l’arrivée pour tous les voyageurs, d’où qu’ils viennent, cependant attention: il s’agit bien ici d’une tolérance. Le visa avant le départ est donc bien entendu fortement conseillé afin d’éviter toutes désillusions et éventuelles pertes de frais jusqu’au 1er Janvier 2018.

A votre ecoute

Téléphone : 01.45.88.56.70
Obtention du visa
4,8 / 5 calculé sur 6232 Avis