01 45 88 56 70
Vous n'êtes pas connecté
POUR OBTENIR VOS VISAS, CHOISISSEZ VOTRE DESTINATION :
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 3 Slideshow Image 4 Slideshow Image 5
Préparer son voyage
Un voyage réussi est un voyage bien préparé.
Pour éviter les mauvaises surprises pensez à tout.

PRATIQUE
Le portail gouvernemental mon.service-public.fr a un service de "porte-documents" qui vous permet de sauvegarder en ligne vos documents officiels avant de partir : plus besoin de garder copie de votre passeport et autres…
UTILISATION DE LA CARTE BANCAIRE INTERNATIONALE
Les cartes bancaires internationales (Visa, American Express, Mastercard...) sont comme son nom l'indique, aptes à être utiliser à l'étranger. Son utilisation (souvent en échange d'une signature au lieu du code comme en France), engendre des frais, mais moins que le retrait en DAB.

ZONE EURO ?
En zone Euro aucun frais supplémentaire quand vous payez avec votre carte bancaire. Mais hors zone Euro il y a des frais fixes qui vont du simple au triple selon les banques et des commissions variables en plus. Le plus souvent la banque applique le taux de change du jour du traitement de la transaction et non celui de la date d'achat.

RETIRER L'ARGENT À L'ÉTRANGER
Les retraits aux DAB (distributeurs) en zone Euro se font dans les mêmes conditions qu'en France. Hors zone Euro les retraits ont un coût, fixes et variables (jusqu'à 10% du montant !!!). Il vaut mieux privilégier donc des retraits de sommes importantes pour limiter ces frais.

Pensez à vous renseigner sur les conditions d'utilisation de votre carte bancaire avant de partir pour éviter les mauvaises surprises.
Retraits d’espèces : Si vous n’avez pas de monnaie locale en arrivant ( voir notre rubrique DEVISES ), ne changez que très peu au bureau de change de l’aéroport et ce, malgré des rabais qui seraient affichés … Le taux sera toujours plus favorable en ville dans les banques ou bureaux de change où vous devrez cependant comparer les différents taux et commissions.
PERTE DE LA CARTE : Le plus simple et le plus rapide est d'appeler le numéro spécial du serveur interbancaire 0 892 705 705 (0,34€ / mn), serveur vocal interactif, ouvert 7 jours sur 7, qui oriente chaque appel vers le centre d'opposition compétent.
Mais vous pouvez aussi appeler directement le numéro propre à votre banque. Vous trouverez aussi le numéro de téléphone à appeler à côté des distributeurs de billets, et il est en général également indiqué au dos des tickets de retrait.
Si votre carte a été volée, contactez la police pour leur déclarer le vol, et si l'incident a eu lieu à l'étranger, contactez les autorités consulaires. Vous pouvez faire opposition en appelant depuis l'étranger le numéro figurant sur les distributeurs des réseaux Visa et Eurocard Mastercard.
ACCORD ENTRE OPÉRATEURS
Avec un appareil compatible et si vous disposez d'une «option de voyage», vous pouvez utiliser votre téléphone portable à l'étranger. Mais évidemment cela a un coût.

COMBIEN ÇA COUTE ?
Tout dépend des opérateurs et la zone géographique, que ce soit pour les appels entrants ou sortants, ainsi que les SMS, renseignez vous auprès de votre opérateur avant de partir.

APPELER UN AUTRE PAYS
Pour appeler en France, l'indicatif est le «+33», et sans le «0» du numéro d'appel.

MESSAGES
Vous pouvez consulter votre répondeur depuis l'étranger, pour cela renseignez vous auprès de votre opérateur pour les formalités et coûts du service.

BATTERIE
Pour recharger votre téléphone pensez à l'adaptateur électrique pour les prises locales qui peuvent être différentes.
Si vous restez longtemps, le mieux est d’acheter sur place une carte téléphonique chez un distributeur local : cela sera beaucoup moins cher et vous ne paierez pas lorsque quelqu’un vous appellera de France. Il faudra que votre téléphone soit débloqué ou que le distributeur vous fournisse un appareil.
VOL - PERTE
Si votre téléphone portable est volé ou perdu, le plus important à faire est de suspendre votre ligne et bloquer la carte SIM de l'appareil en appelant le service clientèle de votre opérateur. Pour cela vous devez avoir votre code IMEI (International Mobile Equipement Identity) qui identifie votre téléphone. Ce code est inscrit sous la batterie et peut être obtenu en tapant *#06# sur le clavier.

LES DÉCLARATIONS POUR VOL DE PORTABLE
Comme pour tout vol il vous faudra faire la déclaration auprès de la police locale, ce essentiellement pour une solution de remplacement par votre opérateur, et faire marcher votre assurance si vous en avez souscrit.

L’idéal : restez vigilent et surtout, pour éviter le vol, ne laissez pas traîner votre téléphone portable !
MIEUX VAUT PRÉVENIR...
Votre passeport n'est plus là !
Heureusement que vous avez pensé à photocopier vos papiers important, ou mieux à sauvegarder vos documents officiels sur le porte documents de mon.service-public.fr, cela facilitera les démarches de déclaration de perte ou de vol.

DEMARCHES OFFICIELLES
La première chose à faire, en cas de vol ou de perte de passeport, est de déclarer l’incident à la police locale, puis au consulat français le plus proche. Cela évitera une utilisation frauduleuse. Un récépissé de perte ou de vol vous sera remis. Conservez-le bien, il vous permettra de faire renouveler vos papiers.

NOUVEAUX PAPIERS
Le remplacement du passeport, et des autres documents administratifs, peut prendre un certain temps. En cas d’urgence, vous pouvez faire une demande de passeport provisoire ou demander un laissez-passer pour votre retour. Si vous avez besoin d’un visa, pour circuler dans un autre pays avant la fin de votre voyage, il vous faudra en redemander un autre auprès des autorités du pays concerné.
Puisque vous y êtes, n’oubliez pas de sauvegarder ou au moins de photocopier en plus de votre passeport : le ou les visas qui vous servent à voyager, le permis de conduire si besoin, le numéro et la validité de votre CB
SANTÉ
CES INFORMATIONS SONT PUREMENT INDICATIVES, DE MANIÈRES GÉNÉRALES ÉVITEZ L'AUTO-MEDICAMENTATION ET CONSULTEZ LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ EN PRIORITÉ.

PRÉPAREZ VOTRE VOYAGE
Première chose à faire, aller consulter votre médecin traitant, votre gynécologue, votre pédiatre... plusieurs semaines voire 2-3 mois à l'avance (car certains vaccins nécessitent plusieurs injections espacées de plusieurs semaines).

Ces visites vous permettront de :
- Vous informer sur les risques sanitaires de votre voyage, les vaccins nécessaires.
- Faire le point sur vos éventuels traitements en cours et leur compatibilité avec des médicaments que vous pourriez prendre au cours du voyage comme les antipaludéens.
- Vous aider à faire votre pharmacie.

Si vous avez des antécédents médicaux importants, demandez à votre médecin de rédiger (en anglais si possible), un compte-rendu médical précis de votre situation en mentionnant votre traitement médical et sa DCI (Dénomination Commune Internationale).

PRÉPAREZ VOTRE TROUSSE MÉDICALE
Pensez à adapter le contenu selon votre destination (pas la peine de vous surcharger si vous voyagez dans les pays occidentaux par exemple), à vérifier les dates de péremption.
Privilégiez les flacons monodoses à usage unique, des conditionnements étanches (flacons vissables et sacs de congélation étanche pour les gélules et comprimés).

Matériels utiles (et non exhaustifs) :
- 1 thermomètre surtout si vous voyagez avec des enfants
- Un antiseptique et du coton hydrophile, des sparadraps
- Une pince à épiler pour les échardes, une paire de ciseaux, une pince coupe ongle, un briquet jetable, des cotons tiges, serviettes ou tampons périodiques, préservatifs, contraceptif, aiguilles à coudre
- Crème solaire et crème hydratante pour les coups de soleil
- Anti-moustiques
- voir en pharmacie tout ce qui est « anti-gastro », mal- de ventre … Le fait de changer d’habitudes alimentaires peut vous gêner ou certaines destination sont également « à risques » au niveau de l’hygiène.
BAGAGES
BIEN PREPARER VOTRE VOYAGE : AVANT D'ARRIVER À L'AÉROPORT
Depuis le 11 septembre les produits en liquide ne sont plus autorisés en cabine au delà de 100 ml.
N'en prenez donc que le strict nécessaire et mettez le reste en soute.
De même les cadeaux emballés pourraient être ouverts par le contrôle de sécurité.

ÉLÉMENTS INTERDITS ET AUTORISÉS : HYGIÈNE
> Sprays aérosol et canettes : cabine OUI (en-deçà 100 ml), soute OUI
> Coupe-cigare : cabine OUI, soute OUI
> Tire-bouchon : cabine OUI, soute OUI
> Coupe-ongle : cabine OUI, soute OUI
> Gouttes oculaires : cabine OUI (en-deçà 100 ml), soute OUI
> Pince à cils : cabine OUI, soute OUI
> Aiguilles à tricoter et crochets : cabine OUI, soute OUI
> Couteaux : cabine NON, soute OUI
> Baume pour les lèvres, gloss : cabine OUI (en-deçà 100 ml), soute OUI
> Lime à ongle : cabine OUI, soute OUI
> Rasoir de sûreté : cabine OUI, soute OUI
> Ciseaux (bouts pointu, ou lame de moins de 10 cm) : cabine OUI, soute OUI
> Pinces à épiler : cabine OUI, soute OUI
> Parapluies : cabine OUI, soute OUI
ÉLÉMENTS INTERDITS ET AUTORISÉS : OBJETS POINTUS OU TRANCHANTS
> Pic à glace : cabine NON, soute OUI
> Couteau à viande : cabine NON, soute OUI
> Lames de rasoir : cabine NON, soute OUI
> Sabres et épées : cabine NON, soute OUI

ÉLÉMENTS INTERDITS ET AUTORISÉS : EQUIPEMENT SPORTIF
> Batte de base-ball ou de cricket : cabine NON, soute OUI
> Arc et flèches : cabine NON, soute OUI
> Club de golf : cabine NON, soute OUI
> Crosse de hockey : cabine NON, soute OUI
> Queue de billard : cabine NON, soute OUI
> Bâton de ski : cabine NON, soute OUI
> Harpon : cabine NON, soute OUI
> Tous équipements d’arts martiaux : cabine NON, soute OUI

ÉLÉMENTS INTERDITS ET AUTORISÉS : ARMES À FEU
ELEMENTS INTERDITS ET AUTORISES : Armes à feu
> Munitions (à vérifier avec la compagnie aérienne) : cabine NON, soute OUI
> Pistolets et revolvers* : cabine NON, soute OUI
> Pistolet à air comprimé : cabine NON, soute OUI
> Pistolet à fusées de détresse : cabine NON, soute OUI
> Fusées de détresse : cabine NON, soute NON
> Poudre : cabine NON, soute NON
> Pièces détachées d’armes à feu : cabine NON, soute OUI
> Répliques d’armes à feu : cabine NON, soute OUI
> Toutes les armes à feu doivent être déclarées, déchargées et placées dans un contenant rigide.

ÉLÉMENTS INTERDITS ET AUTORISÉS : OUTILS
ÉLEMENTS INTERDITS ET AUTORISÉS : Outils
> Hache ou hachette : cabine NON, soute OUI
> Pied de biche : cabine NON, soute OUI
> Marteau : cabine NON, soute OUI
> Perceuse : cabine NON, soute OUI
> Scie : cabine NON, soute OUI
> Outils de moins de 17 cm (y compris tournevis) : cabine OUI, soute OUI
> Outils de plus de 17 cm : cabine NON, soute OUI
EN AVION : BAGAGES AU RÉGIME
Tout dépend de la compagnie aérienne, mais en général c'est 20 kg en classe économique.
Sur les charter/low-cost le poids autorisé peut être encore plus faible et certaines compagnies vont jusqu'à facturer les bagages en soute, pensez à vérifier avant de partir.
En première et business class, la limite est toujours supérieure.

BAGAGES EN AVION : GARE À L'EXCÈS DE POIDS !
Les compagnies aériennes sont de moins en moins souples en ce qui concerne les excédents de bagages et le kilo supplémentaire peut couter jusqu'à 10€, une valise en trop peut aussi être facturé jusqu'à 100€ par certaines compagnies. La carte de fidélité de certaines compagnies autorise aussi des kilos supplémentaires.

BAGAGES EN CABINE
Chaque passager (y compris bébé) peut embarquer avec 1 bagage à main limité autour de 5 kg et ne dépassant pas 55 cm x 35 cm x 25 cm.

BAGAGES EN AVION : À MATÉRIEL SPÉCIAL, RÉGIME SPÉCIAL
Les bagages hors gabarit (dimensions et poids) peuvent être soumis à des règles et tarifs à part par les compagnies, voire refusé, il vous faut donc bien vous renseigner avant.
ET DANS MES BAGAGES, JE METS QUOI ?
L'essentiel !
Et le coté pratique avant tout.
Des vêtements à l'entretien facile, des chaussures confortables, une échappe pour le soleil, le froid, la climatisation excessive... des lunettes de soleil, un chapeau, un vêtement de pluie, une sacoche/pochette pour vos papiers et argent, et une besace/sac à dos pour sortir.
Un stylo et un carnet, un adaptateur électrique, une lampe de poche, des sachets en plastique étanche pourraient être utiles. Une pharmacie pour les premiers soins : pansements, antiseptique, pilules anti douleur et problèmes intestinaux, crème solaire, anti-moustiques.
Et un cadenas pour votre valise.
QUESTION DE ZONE
À l'aéroport les marchandises exonérés de taxes sont vendus uniquement dans les boutiques situées sous douane.
Et l'accès aux prix duty free dépend de votre destination : il faut voyager hors de l'Union Européenne ou vers les territoire d'Outre Mer pour pouvoir en bénéficier. Il vous faudra presenter votre carte d'embarquement pour ces achats.

QUESTION DE SÉCURITÉ
Vos achats en duty free seront placés dans un sac scellé, ne l'ouvrez pas avant le passe des contrôles de sécurité, qui pourraient aussi réclamer vos preuves d'achat.

RIEN À DÉCLARER ?
Les produits achetés en duty free sont limité en quantité (200 cigarettes, 1 litre d'alcool... par personne en général), au delà des quantités autorisées vous devrez payer des taxes, renseignez vous donc avant.
Il y a aussi une limite en valeur : 175€ pour les voyageurs de plus de 15 ans, et 90 euros pour les moins de 15 ans.

A votre ecoute

Téléphone : 01.45.88.56.70
Obtention du visa
4,7 / 5 calculé sur 6309 Avis